En direct du terrain…

11 mars 2017

Exposition Cigogne noire actuellement dans l’Aisne (02)

SEPRONAT (Société pour l'étude et le Protection de la Thiérache) organise actuellement un évenement…
10 mars 2017

Message de soutien du Président de la LPO au Président du GIP du futur Parc national des forêts de Champagne et Bourgogne

Le lundi 27 février 2017, une minorité d'opposants au projet de création du Parc national ont…
9 mars 2017

En attendant le printemps...

La Cigogne noire est le plus grand oiseau forestier de France. Retrouvez le déroulement d'une…
8 mars 2017

Webcam Cigogne noire en Hongrie : rentrez dans l’intimité d’un couple de Cigogne noire...

La coordination nationale Cigogne noire ONF-LPO vous propose de suivre ce couple (Hongrie).…
7 mars 2017

Point sur les oiseaux balisés au 6 mars 2017...

La migration des Cigognes noires s’intensifie et les observations en France se multiplient...…

Plus d’actualités…

Réseau d’étude pour la Conservation des habitats de la Cigogne noire (Région Centre)

La Coordination nationale ONF-LPO souhaite partager l’initiative du Groupe Régional Cigogne noire (Région Centre) et vous invite à parcourir le site suivant : lien blog spécifique

Depuis 2010, le Groupe Régional Cigogne noire (GRCN) anime un réseau régional de naturalistes étudiant la Cigogne noire. La forme du réseau a permis à des naturalistes amateurs et à des salariés de diverses associations de coordonner leurs actions et de mettre en commun leurs réflexions. 46 nichées ont été dénombrées et étudiées depuis 1973 (Maine-et-Loire et Indre-et-Loire).

Ce blog vise à permettre le partage et la discussion des informations relatives à la connaissance et à la conservation des habitats de la Cigogne noire. Les milieux de reproduction de la Cigogne noire sont souvent appréhendés en France de façon intuitive et empirique. La connaissance de l’écologie de ces milieux propices à la reproduction passe par une description fine et par des inventaires coordonnés de ces milieux. Leur conservation et leur restauration repose donc sur un effort d’inventaire écologique permettant le recueil concerté des données sur le terrain ainsi que sur le partage des informations et une coopération soutenue avec tous les acteurs en charge de la forêt et de la qualité des eaux.

Cette démarche implique et exige :
- le renoncement au partage des données permettant la localisation des nids
- un travail ambitieux et soutenu de coopération avec les responsables de la gestion forestière et les propriétaires privés des parcelles au sein desquelles la Cigogne noire se reproduit

On sait le soin apporté par la Cigogne noire pour s’établir dans des sites à l’abri des dérangements d’origine anthropique et dans des écosystèmes très particuliers.. L’intensification et la diversification des prélèvements d’une l’industrie forestière, parfois peu informée écologiquement dans ses choix de gestion, affecte gravement les rares secteurs de reproduction de la Cigogne noire. Le raccourcissement des cycles dans l’exploitation du bois, certaines pratiques également sous informées de la filière bois-énergie, les incitations pour rentabiliser à court terme les exploitations traditionnelles du bois amènent à une disparition progressive des Gros et des Très Gros Bois indispensables à la sélection par les couples nicheurs d’un arbre porteur de nid.

Lien 1 (en particulier pages 191-192) : cliquez

Lien 2 : cliquez

Par ailleurs, les naturalistes ont parfois été en difficulté pour considérer les aspects afférents aux économies de la forêt. La raréfaction des parcelles potentiellement attractives en vue de la reproduction sont à prendre en compte dans les approches en vue de la conservation ou de la restauration des sites sur le terrain.

La Cigogne noire peut être considérée comme une espèce parapluie. Ses habitats hébergent une biodiversité faunique et floristique remarquable. Les paysages façonnés par les activités humaines traditionnelles méritent donc d’être entretenus dans des économies locales ouvertes sur ces aspects patrimoniaux et sur des modes de gestion inspirés par exemple par la sylviculture irrégulière, continue et proche de la nature (SICPN. PROSILVA France).

Croquis aquarelle réalisé sur un site de gagnage par Alban LAROUSSE
Croquis aquarelle réalisé sur un site de gagnage par Alban LAROUSSE

Mots-clés : Région Centre, Site Internet

Partagez :