En direct du terrain…

4 janvier 2019

Une Cigogne noire hivernante en Saône-et-Loire...

Mise à jour apportée le 13 janvier 2019 : La Cigogne noire serait présente depuis au moins le 29…
1er janvier 2019

Bonne année 2019...

La coordination nationale ONF - LPO du réseau Cigogne noire et le programme personnel de baguage…
28 décembre 2018

Enquête 2018-2019 hivernage des Cigognes noires en France

La coordination du réseau Cigogne noire LPO-ONF a décidé de relancer, durant l’hiver 2018/2019, un…
9 décembre 2018

Le Futur Parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne à l’honneur !

Alors que l'enquête publique pour la création du futur Parc national des forêts de Champagne et…
7 décembre 2018

Avant le 12 décembre 2018 12 heures, soutenez le projet du Futur Parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne

La Coordination nationale du réseau Cigogne noire vous invite à soutenir le projet du futur Parc…

Plus d’actualités…

Carnet rose en Franche-Comté...

La Cigogne noire est un oiseau très rare en France avec moins de 60 couples connus chaque année. Solitaire, elle niche dans les forêts riches en ruisseaux et étangs, essentiellement dans le quart nord-est de la France.

Forêt de Franche-Comté
Forêt de Franche-Comté

En 2012, la LPO Franche-Comté et l’ONF avaient conjointement découvert un nid dans le Jura. Une première régionale depuis environ 35 ans !

Cette année, le suivi très prudent du nid a permis de constater le retour des adultes après leur hivernage (probablement en Afrique sahélienne), la couvaison puis l’élevage de 2 jeunes.

Les deux cigogneaux ont été bagués le 5 juin par un scientifique délégué par le Muséum de Paris puis se sont envolés vers le 14 juillet. Les inscriptions des bagues, lisibles à distance sur leurs grandes pattes, permettront, on l’espère, d’avoir des nouvelles de leurs pérégrinations à venir.

Cela reste un cas unique dans la région mais la LPO Franche-Comté et l’ONF espèrent découvrir d’autres nidifications dans le nord de la région car la Cigogne noire
semble discrètement gagner du terrain.

La Cigogne noire symbolise plusieurs enjeux de conservation de la nature : la quiétude de nos forêts, la présence de vieux et gros arbres et la qualité des petites zones humides et des ruisseaux. A l’échelle internationale, sa survie en migration et en hivernage dépend aussi de sa protection légale et de la limitation des risques de collision et d’électrocution.

En attendant, chacun peut espérer observer cette majestueuse espèce en migration en août-septembre, lorsque les oiseaux d’Europe de l’Ouest partent vers l’Espagne et l’Afrique.

Baguage d'un jeune de Cigogne noire en Franche-Comté
Baguage d’un jeune de Cigogne noire en Franche-Comté

Retrouvez l’article sur LEPROGRES.FR : cliquez

Mots-clés : France, actualités, Jura, Reproduction, Baguage, Franche-Comté

Partagez :