Accueil > Actualités... > La Cigogne noire : une installation lente et progressive en (...)

La Cigogne noire : une installation lente et progressive en France...

lundi 18 août 2014, par BROSSAULT Paul, GENDRE Nicolas

La Cigogne noire : une installation lente et progressive en France...

La Cigogne noire est apparue comme espèce nicheuse en France avec la découverte du premier nid en Anjou dans le début des années 70. Depuis, l’espèce s’installe progressivement mais timidement dans notre pays. A ce jour, 21 départements ont abrité au moins une fois un nid occupé.

37 nids occupés en 2014…

Avec 37 nids occupés en 2014 (contre 33 en 2013) dans 13 départements, la mobilisation du réseau Cigogne noire, coordonné au niveau national par l’Office National des Forêts (ONF) et par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), a permis de découvrir ce nombre record de nids en France. La population nationale est, à ce jour, estimée entre 40 et 70 couples nicheurs.

Contrairement à 2013, les bonnes conditions météorologiques de ce printemps ont permis l’envol de 36 nichées contre 26 l’an passé. Seul un échec de reproduction a été constaté dans l’Aisne.

Cette espèce est présente principalement dans le quart Nord-Est de notre pays, où le département des Ardennes, bastion de l’espèce, accueille à lui seul 14 couples nicheurs. Quelques couples se reproduisent aussi dans le Centre-Ouest de la France ; la Creuse étant la limite sud de nidification connue à ce jour.

<media410|vignette|legende|center|taille=300>

La migration a débuté…

Alors que les derniers jeunes vont prendre à l’envol, des oiseaux sont déjà observés partout en France et les mouvements migratoires vont s’amplifier dans les prochaines semaines…

Les observations de jeunes peu farouches vont se multiplier jusqu’à fin septembre. Il n’est pas rare que ces juvéniles soient observés dans les jardins, près d’un bassin, perché sur un toit… à proximité des activités humaines.

Pensez à communiquer vos données en utilisant la fiche d’observation ONF-LPO.

<media413|vignette|center|taille=200>

De nombreux oiseaux bagués…

Pensez à bien regarder les pattes de l’oiseau observé car cette espèce fait l’objet d’un programme de baguage européen (une bague colorée avec un code alpha numérique sur une patte et une bague métallique sur l’autre).

En France, depuis 1995, 200 nichées ont été baguées, sous l’égide du CRBPO (Centre de Recherches sur la Biologie des Populations d’Oiseaux).

En cas d’observation d’un oiseau bagué, essayez de lire à distance (sans déranger l’oiseau ; préférez les jumelles mais surtout la longue vue !) la bague couleur et remplissez la fiche d’observation ONF-LPO.

En savoir plus…

Le réseau national Cigogne noire met à disposition différents outils de communication et pédagogiques :

Contact : envoyer un message