En direct du terrain…

1er avril 2020

Toutatis : De sa capture en 2019 au franchissement du détroit de Gibraltar le 31 mars 2020...

Bagué poussin au nid en juin 2017 par l'ONF en Côte-d'Or dans le cadre du programme personnel de…
31 mars 2020

Facebook réseau Cigogne noire : 1 900 likes !

Alors qu'une grande partie des adultes nicheurs sont sur leur nid, des oiseaux non nicheurs…
29 mars 2020

Samedi 28 mars 2020 : Jeanne franchit les Pyrénées...

Pour faire suite à l’actualité du 25 mars 2020, Jeanne a franchi les Pyrénées le samedi 28…
25 mars 2020

Jeanne : de la migration postnuptiale 2019 à la migration prénuptiale 2020

Dans le cadre du programme Cigogne noire DREAL Grand Est, coordonné par la LPO associée au…
25 mars 2020

Webcam Cigogne noire en Hongrie : rentrez dans l’intimité d’un couple de Cigogne noire...

La coordination nationale Cigogne noire ONF-LPO vous propose de suivre ce couple (Hongrie) à…

Plus d’actualités…

Un nouveau nid de 2012 découvert en Côte-d’Or

Juillet 2012 : Un promeneur a pris des photos en forêt. Toujours muni de son appareil au cours de ses sorties, il a été surpris de découvrir deux oiseaux noirs, peu farouches, dans une ornière pleine d’eau.

Juvénile de Cigogne noire en Côte-d'Or dans chemin (crédit : C.M. / Droit réservé)

Il pense avoir photographié des cormorans. Cette information rapportée début janvier 2013 interpelle le réseau Cigogne noire qui confirme que ce ne sont pas des cormorans mais des juvéniles de Cigogne noire.

Juvénile de Cigogne noire en Côte-d'Or sur branche (crédit : C.M. / Droit réservé)

L’observateur précise avoir observé ces oiseaux dans cette zone plusieurs jours de suite. Il est décidé en ce mois de janvier 2013 de se rendre sur le site des observations et de prospecter les alentours de cette vaste forêt. En effet, la présence de jeunes Cigognes noires au sol en pleine forêt fin juillet est un indice fort de nidification.

Quatre personnes, se déplaçant en ligne, découvrent le nid en moins d’une heure. Il est typique, décalé du tronc, sur une branche latérale d’un gros hêtre, à la base du houppier. Il est situé à environ 400 mètres du lieu de l’observation.

Ce nouveau nid, découvert en 2013, correspond à la 24ème nichée à l’envol pour l’année 2012 et la cinquième pour la Côte-d’Or. Les mesures forestières de protection autour du nid ont été activées.

Nous espérons que ce nid soit réoccupé en mars 2013…

Mots-clés : nids occupés, actualités, Côte-d’Or, Découverte, Reproduction

Partagez :