En direct du terrain…

1er avril 2020

Toutatis : De sa capture en 2019 au franchissement du détroit de Gibraltar le 31 mars 2020...

Bagué poussin au nid en juin 2017 par l'ONF en Côte-d'Or dans le cadre du programme personnel de…
31 mars 2020

Facebook réseau Cigogne noire : 1 900 likes !

Alors qu'une grande partie des adultes nicheurs sont sur leur nid, des oiseaux non nicheurs…
29 mars 2020

Samedi 28 mars 2020 : Jeanne franchit les Pyrénées...

Pour faire suite à l’actualité du 25 mars 2020, Jeanne a franchi les Pyrénées le samedi 28…
25 mars 2020

Jeanne : de la migration postnuptiale 2019 à la migration prénuptiale 2020

Dans le cadre du programme Cigogne noire DREAL Grand Est, coordonné par la LPO associée au…
25 mars 2020

Webcam Cigogne noire en Hongrie : rentrez dans l’intimité d’un couple de Cigogne noire...

La coordination nationale Cigogne noire ONF-LPO vous propose de suivre ce couple (Hongrie) à…

Plus d’actualités…

Premier bilan des observations hivernales de Cigogne noire (2018-2019)

La coordination nationale ONF-LPO du réseau Cigogne noire avait lancé une enquête sur l’hivernage de la Cigogne noire en France, entre le 1er décembre 2018 et le 31 janvier 2019.

Cette année, nous invitions les observateurs à saisir leurs observations sur le site https://www.faune-france.org/, outil collaboratif, qui permet plus facilement de faire une synthèse globale.

Sans entrer dans un bilan détaillé, qui sera réalisé ultérieurement, voici une première synthèse et notamment une première carte de répartition des observations de cet hiver.

Répartition des observations de Cigogne noire en décembre 2018 et janvier 2019 (https://www.faune-france.org/ - LPO). Carte issue des données collectives de Faune-France et de ses partenaires. Pas d'utilisation autorisée, sans avis favorable de la LPO.
Répartition des observations de Cigogne noire en décembre 2018 et janvier 2019 (https://www.faune-france.org/ - LPO). Carte issue des données collectives de Faune-France et de ses partenaires. Pas d’utilisation autorisée, sans avis favorable de la LPO.

Toutes les observations n’ont pas encore été saisies sur Faune-France (il n’est pas encore trop tard !), mais cette carte reflète bien la répartition de l’espèce en France.

On peut déjà avancer que l’hivernage, principalement localisé sur le littoral méditerranéen (au moins 9 individus, dont CM32-DIVA, dans l’Aude et un groupe en Camargue : sans doute une dizaine d’hivernants en moyenne), a été plus important que les années précédentes et poursuit sa progression. On note aussi la présence de l’habituel hivernant de Charente-Maritime (Ron & Hazel WEST) et celle d’un individu hivernant sur un Centre d’Enfouissement Technique dans le Calvados.

Aucun oiseau bagué n’a été observé à priori, sauf CM32-DIVA.

Jean ANDRIEUX nous a fait parvenir une observation remarquable : celle d’un groupe de 26 Cigognes noires. Il nous a fait parvenir deux clichés et nous l’en remercions.

Observation d'un groupe de 26 individus par Jean ANDRIEUX en Camargue le 22 décembre 2018
Observation d’un groupe de 26 individus par Jean ANDRIEUX en Camargue le 22 décembre 2018

Ce groupe, composé principalement d’adultes (au moins deux juvéniles), était présent au Domaine de Méjanès, aux Saintes-Maries-de-la-Mer, à 11 heures le 22 décembre 2018, avec 5 individus de Cigogne blanche et 2 d’Aigrette garzette.

Observation d'un groupe de 26 individus par Jean ANDRIEUX en Camargue le 22 décembre 2018
Observation d’un groupe de 26 individus par Jean ANDRIEUX en Camargue le 22 décembre 2018

Désormais, les premières Cigognes noires sont de retour en France, dont CM32-DIVA déjà sur son site de nidification... A vos jumelles ! Pensez à saisir vos observations...

Un bilan détaillé de l’hivernage en France et de son évolution sera présenté au séminaire Cigogne noire France (prévu à l’automne prochain). Il reprendra et complètera la première synthèse, qui a été présentée au 7e colloque international Cigogne noire de fin novembre 2018 en Espagne par la coordination nationale du réseau Cigogne noire.

Nous tenons à remercier vivement tous les observateurs qui nous ont transmis leurs données.

Partagez :