En direct du terrain…

18 août 2021

Etude des causes de mortalité des jeunes Cigognes noires... de moins bonnes nouvelles !

Le 29 juillet 2021, nous vous présentions le programme d’étude des causes de mortalité des…
16 août 2021

Les coulisses de votre site Cigogne-noire.fr rajeunies...

François B., notre expert LPO web, discret, a profité de l'été pour rajeunir l'architecture du site…
13 août 2021

Facebook réseau Cigogne noire : 2 600 likes !

Nous sommes en pleine période de dispersion des juvéniles de Cigogne noire... Dès le 15 juillet,…
11 août 2021

Exposition-photo sur la Cigogne noire à Leuglay (21)

Depuis le 1er juillet 2021 et jusqu'au 30 septembre 2021, Olivier PELLERIN, photographe amateur…
2 août 2021

Première relecture d’un juvénile balisé... aux Pays-Bas

En fin de semaine dernière, nous vous présentions le programme d’étude des causes de…

Plus d’actualités…

Kaedi déjà en Camargue...

Kaedi est déjà arrivée en Camargue depuis le 27 juillet 2020, alors qu’en 2019, elle avait quitté son secteur de reproduction dans le land allemand Schleswig-Holstein le premier août 2019. Cette avance de calendrier en 2020 peut s’expliquer par la non reproduction de cet individu cette année, dont les causes ne sont pas connues à ce jour.

Dès le mois de juin, Kaedi a élargi son domaine vital autour de sa zone de reproduction de 2019, en stationnant sur deux autres massifs forestiers distants d’environ 15 kilomètres.


Qui est Kaedi ?

Kaedi, d’origine inconnue, a été capturée pour la première fois à la cage-piège lors de son passage migratoire au Luxembourg le 29 août 2014. A cette occasion, elle avait été baguée. Le 7 septembre 2014, elle visite le piège en Haute-Marne, puis part en migration vers l’Afrique.

Elle est de nouveau vue sur le site de capture haut-marnais le 25 août 2015. L’équipe ONF la capture et pose un émetteur satellitaire (balise Argos, avec une position toutes les heures en journée) en collaboration avec Damien CHEVALLIER du CNRS de Strasbourg (UMR7178 Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien - IPHC).

La balise a permis au printemps 2016 de localiser son nid en Allemagne. Une convention est signée avec les correspondants locaux.


Son financement est assuré par le CNRS de Strasbourg.

Relâcher de Kaedi après la pose de la balise satellitaire... (Jean-Jacques BOUTTEAUX / ONF)
Relâcher de Kaedi après la pose de la balise satellitaire... (Jean-Jacques BOUTTEAUX / ONF)



Kaedi a la particularité de suivre le couloir rhodanien et de séjourner en Camargue pendant quelques semaines. Puis, elle va hiverner au sud de la Mauritanie sur les oueds en voie d’assèchement à proximité de la ville de Kaedi (région du Gorgol en Mauritanie, au niveau du fleuve Sénégal). Le nom de l’oiseau est un pur hasard, cette zone d’hivernage étant déjà connue depuis quelques années.


Migration 2020 :

Kaedi a quitté sa zone de reproduction allemande le 15 juillet 2020.

Après quelques jours en France, Kaedi quitte la Haute-Marne le 25 juillet 2020 et faite une halte nocturne au sud de Gigny-sur-Saône (71).

Kaedi fait halte ensuite aux portes de la Camargue, sur la commune de Fourques, dans le Gard (30).

Kaedi migration postnuptiale - Trajet migratoire entre la Haute-Marne et la Camargue (CNRS Strasbourg-ONF)
Kaedi migration postnuptiale - Trajet migratoire entre la Haute-Marne et la Camargue (CNRS Strasbourg-ONF)



Depuis cette date, elle séjourne en Camargue, sur la commune d’Arles (13).

Mots-clés : actualités, Migration, Haute-Marne, Allemagne, Kaedi, Camargue

Partagez :