En direct du terrain…

29 mars 2020

Samedi 28 mars 2020 : Jeanne franchit les Pyrénées...

Pour faire suite à l’actualité du 25 mars 2020, Jeanne a franchi les Pyrénées le samedi 28…
25 mars 2020

Jeanne : de la migration postnuptiale 2019 à la migration prénuptiale 2020

Dans le cadre du programme Cigogne noire DREAL Grand Est, coordonné par la LPO associée au…
25 mars 2020

Webcam Cigogne noire en Hongrie : rentrez dans l’intimité d’un couple de Cigogne noire...

La coordination nationale Cigogne noire ONF-LPO vous propose de suivre ce couple (Hongrie) à…
22 mars 2020

Ouvrez les yeux, la migration prénuptiale des Cigognes noires bat son plein en France...

Alors que CM32-DIVA est sur son nid depuis le 13 février 2020, nous sommes désormais en pleine…
24 février 2020

CM32 a retrouvé son site de nidification en Meuse !

Pour faire suite à l’actualité du 8 février 2020, CM32 est désormais arrivé sur son site de…

Plus d’actualités…

Une Cigogne noire hivernante en Saône-et-Loire...

Mise à jour apportée le 13 janvier 2019 :
La Cigogne noire serait présente depuis au moins le 29 décembre 2018.

Article initial :
Observation exceptionnelle dans ce département à cette époque de l’année, une Cigogne noire est présente dans le sud depuis ce jeudi 3 janvier 2019, posée sur une plateforme à Cigogne blanche, installée récemment par Enedis en partenariat avec l’AOMSL, à Rigny-sur-Arroux (71).

Cigogne noire hivernante à Rigny-sur-Arroux (71) (Noemi PREDAN - Journal de Saône-et-Loire)
Cigogne noire hivernante à Rigny-sur-Arroux (71) (Noemi PREDAN - Journal de Saône-et-Loire)

La coordination nationale ONF-LPO a été informée par Noémi PREDAN, journaliste au Journal de Saône-et-Loire, qui nous a fait parvenir deux photos.

Cigogne noire hivernante à Rigny-sur-Arroux (71) (Noemi PREDAN - Journal de Saône-et-Loire)
Cigogne noire hivernante à Rigny-sur-Arroux (71) (Noemi PREDAN - Journal de Saône-et-Loire)

L’information est aussi remontée en parallèle par l’AOMSL (Association Ornithologique et Mammalogique de Saône-et-Loire) auprès de Frédéric CHAPALAIN (LPO - Responsable national du programme de baguage Cigogne noire pour la France et affilié au CRBPO). Ce dernier, habitant dans ce département, s’est rendu le 4 janvier 2019 sur place.

Digiscopie de la Cigogne noire baguée de Rigny-sur-Arroux le 4 janvier 2019 par Frédéric CHAPALAIN (LPO-CRBPO)
Digiscopie de la Cigogne noire baguée de Rigny-sur-Arroux le 4 janvier 2019 par Frédéric CHAPALAIN (LPO-CRBPO)

Cette Cigogne noire est porteuse d’une bague métal particulière (visible sur les photos de Noémi PREDAN), puisque ne correspondant à aucun programme scientifique officiel.

Digiscopie de la Cigogne noire baguée de Rigny-sur-Arroux le 4 janvier 2019 par Frédéric CHAPALAIN (LPO-CRBPO)
Digiscopie de la Cigogne noire baguée de Rigny-sur-Arroux le 4 janvier 2019 par Frédéric CHAPALAIN (LPO-CRBPO)

Même si l’origine exacte de l’oiseau n’est pas encore connue à ce jour, il est probable que cet oiseau soit originaire de captivité. Situé non loin du site d’observation, le Zoo du Pal a été contacté par Frédéric CHAPALAIN, mais l’oiseau n’est pas originaire de ce parc zoologique.

Digiscopie de la Cigogne noire baguée de Rigny-sur-Arroux le 4 janvier 2019 par Frédéric CHAPALAIN (LPO-CRBPO)
Digiscopie de la Cigogne noire baguée de Rigny-sur-Arroux le 4 janvier 2019 par Frédéric CHAPALAIN (LPO-CRBPO)

Les recherches sur l’origine de cet oiseau se poursuivent...

Digiscopie de la Cigogne noire baguée de Rigny-sur-Arroux le 4 janvier 2019 par Frédéric CHAPALAIN (LPO-CRBPO)
Digiscopie de la Cigogne noire baguée de Rigny-sur-Arroux le 4 janvier 2019 par Frédéric CHAPALAIN (LPO-CRBPO)

Pour rappel, la coordination nationale ONF-LPO rappelle qu’une enquête nationale sur la présence de la Cigogne noire en France durant l’hiver 2018-2019 est en cours. pour en savoir plus : cliquez. Toutes les données sont à saisir sur le siteFaune-France, où vous pouvez visualiser en direct la carte en direct des observations !.

L’observation de cet oiseau a fait l’objet d’un important article dans l’édition du 4 janvier 2019 du journal de Saône-et-Loire et d’un reportage de France 3 Bourgogne (à partir de 13 minutes 10 - visionnable 7 jours).

Partagez :