En direct du terrain…

4 janvier 2019

Une Cigogne noire hivernante en Saône-et-Loire...

Mise à jour apportée le 13 janvier 2019 : La Cigogne noire serait présente depuis au moins le 29…
1er janvier 2019

Bonne année 2019...

La coordination nationale ONF - LPO du réseau Cigogne noire et le programme personnel de baguage…
28 décembre 2018

Enquête 2018-2019 hivernage des Cigognes noires en France

La coordination du réseau Cigogne noire LPO-ONF a décidé de relancer, durant l’hiver 2018/2019, un…
9 décembre 2018

Le Futur Parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne à l’honneur !

Alors que l'enquête publique pour la création du futur Parc national des forêts de Champagne et…
7 décembre 2018

Avant le 12 décembre 2018 12 heures, soutenez le projet du Futur Parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne

La Coordination nationale du réseau Cigogne noire vous invite à soutenir le projet du futur Parc…

Plus d’actualités…

Écologie

La Cigogne noire fréquente les plaines. Elle installe généralement son nid dans les grandes zones boisées, à proximité de zones humides. En 2004, un nid a été découvert en haie bocagère dans la Nièvre.

Dans d’autres pays d’Europe de l’Est, on rapporte qu’elle a niché dans des bosquets, voire même sur un arbre isolé. Il existe aussi des cas de nidification en falaise (Espagne notamment).

Le suivi d’un couple reproducteur, en période d’élevage de la nichée, a montré, dans ce cas précis, que les adultes utilisent un territoire de 800 km² (rectangle de 40 km x 20 km) ; ils vont se nourrir régulièrement jusqu’à une vingtaine de kilomètres du nid.

En hivernage, l’oiseau séjourne sur les oueds africains et se déplace en suivant leur assèchement progressif. Le soir, les oiseaux se regroupent dans des dortoirs situés sur les grands arbres de la savane arborescente.

Partagez :