En direct du terrain…

4 janvier 2019

Une Cigogne noire hivernante en Saône-et-Loire...

Mise à jour apportée le 13 janvier 2019 : La Cigogne noire serait présente depuis au moins le 29…
1er janvier 2019

Bonne année 2019...

La coordination nationale ONF - LPO du réseau Cigogne noire et le programme personnel de baguage…
28 décembre 2018

Enquête 2018-2019 hivernage des Cigognes noires en France

La coordination du réseau Cigogne noire LPO-ONF a décidé de relancer, durant l’hiver 2018/2019, un…
9 décembre 2018

Le Futur Parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne à l’honneur !

Alors que l'enquête publique pour la création du futur Parc national des forêts de Champagne et…
7 décembre 2018

Avant le 12 décembre 2018 12 heures, soutenez le projet du Futur Parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne

La Coordination nationale du réseau Cigogne noire vous invite à soutenir le projet du futur Parc…

Plus d’actualités…

La Cigogne noire des grands lacs de Champagne...

La Cigogne noire des grands lacs de Champagne...

La Cigogne noire est une espèce rare et protégée qui niche en France, au cœur de vastes massifs forestiers, depuis 1973.

La population reproductrice française est estimée à 30-60 couples (5000 couples en Europe), répartis principalement dans quatre régions : Champagne-Ardenne, Bourgogne, Centre et Lorraine.

Depuis 1998, l’Office National des Forêts a mis en place un réseau associant naturalistes et forestiers afin de mieux suivre et protéger l’espèce. Depuis cette date, des cigognes ont été équipées de balises argos, en France puis en Europe, et suivies par satellite pour mieux connaître leurs voies de migration et leurs zones d’hivernage africaines. Parallèlement, de nombreux cigogneaux français et européens ont été bagués au nid (bagues couleurs avec lettres et chiffres) afin de pouvoir ensuite identifier les individus (et donc connaître leur origine) lors de leurs déplacements transfrontaliers.

Depuis 2001, la Cigogne noire fait l’objet d’un suivi particulier sur les lacs du Parc naturel régional de la Forêt d’Orient, qu’elle affectionne durant la halte postnuptiale (entre juillet et octobre en période de baisse des niveaux d’eau), y trouvant quiétude (réserve naturelle) et ressources alimentaires vitales avant la migration vers les contrées africaines (Mauritanie, Sénégal…), où elle va passer l’hiver.

Des comptages hebdomadaires sont réalisés sur les lacs par les agents du Parc naturel régional de la Forêt d’Orient, de l’Office National des Forêts, de la Réserve Naturelle Nationale de la Forêt d’Orient et de la Ligue pour la Protection des Oiseaux avec l’appui de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, afin de dénombrer les individus et de « relire » les éventuelles bagues, contribuant ainsi à mieux connaître les déplacements des cigognes nées en Europe.

En complément, un suivi photographique intensif et individualisé est mené par un bénévole averti de la LPO.

Adulte bagué Cigogne noire CF98 (photo : Fabrice CROSET / LPO)
Adulte bagué Cigogne noire CF98 (photo : Fabrice CROSET / LPO)

Depuis 2008, des comptages hebdomadaires simultanés sont organisés sur le lac du Der (LPO, ONCFS et ONF).

Enfin, un programme interrégional (Champagne-Ardenne et Bourgogne) a été mis en œuvre par l’ensemble des partenaires pour la période 2009-2012, pour mieux connaître, protéger et faire connaître la Cigogne noire dans ses havres forestiers, et dans ses escales lacustres privilégiées que constituent les Grands Lacs de Champagne pour l’espèce en Europe…

Crédits photographiques : Fabrice CROSET (LPO), Stéphane GAILLARD (RNNFO) & Pascal BOURGUIGNON
Conception  : PNRFO (T. TOURNEBIZE, S. GAILLARD)
Réalisation  : Déclic Editions – juin 2012

Mots-clés : Champagne-Ardenne, Découverte, Exposition

Partagez :