En direct du terrain…

9 mars 2019

Le retour en France des Cigognes noires s’amplifie...

Depuis début février 2019, la migration des Cigognes noires a débuté, avec notamment le retour de…
24 février 2019

Premier bilan des observations hivernales de Cigogne noire (2018-2019)

La coordination nationale ONF-LPO du réseau Cigogne noire avait lancé une enquête sur l’hivernage…
22 février 2019

Séminaire Cigogne noire France

Dans le cadre du programme Cigogne noire DREAL Grand Est 2017-2020, la coordination nationale…
4 janvier 2019

Une Cigogne noire hivernante en Saône-et-Loire...

Mise à jour apportée le 13 janvier 2019 : La Cigogne noire serait présente depuis au moins le 29…
1er janvier 2019

Bonne année 2019...

La coordination nationale ONF - LPO du réseau Cigogne noire et le programme personnel de baguage…

Plus d’actualités…

2012 Juillet 22 - L’Union Ardennais - Signy-l’Abbaye : Une cigogne noire au moulin de Librecy

L’Union Ardennais : retrouvez l’article original

Accueil > Autres Actus - Signy-l’Abbaye

Signy-l’Abbaye Une cigogne noire au moulin de Librecy

Publié le dimanche 22 juillet 2012 à 10H00 - Vu 43 fois

L’oiseau ne peut être approché mais une photo nous a été adressée par Mme Demars.

La cigogne noire est présente tous les ans en forêt de Signy où elle profite à la fois de la tranquillité des lieux et d’un biotope favorable pour s’y reproduire.
Le suivi scientifique de l’oiseau est toujours effectué et le bagage permet de suivre notamment ses pérégrinations.
Les Signaciens l’observent en vol de temps en temps au cours de l’été, notamment après un « arrêt pique-nique » sur les rives de la Vaux et il n’est pas étonnant que Mme Nadine Demars, présidente de l’association de sauvegarde du moulin de Librecy, ait pu observer une cigogne noire dans les environs immédiats de son habitation.
Les environs du moulin sont des lieux très tranquilles et notre lectrice a pu observer ce spécimen rare pendant quelque temps sans le déranger mais en réussissant néanmoins à le photographier.
Cette cigogne noire est légèrement plus petite que la cigogne blanche : 95 cm à un mètre, avec une envergure de 1,45 à 1,55 m.
Son plumage est presque totalement noir avec des reflets verts et violets, seules les plumes du ventre sont blanches.
Les pattes sont longues et rougeâtres, la petite tête se termine par un long bec rouge vif se terminant en pointe et les yeux sont entourés d’une peau rouge nue qui souligne le regard.
Merci à Mme Demars de nous avoir fait profiter de cette visite exceptionnelle et ne cherchez surtout pas l’habitat de ces cigognes noires, les connaisseurs ne veulent surtout pas que l’oiseau soit dérangé et quitte le territoire où il niche depuis une bonne quinzaine d’années.

Partagez :