En direct du terrain…

15 août 2018

Exposition : La Cigogne noire à l’honneur au lac du Der (52)

Du Lundi 02/07 au 31/08/2018 La LPO Champagne-Ardenne propose deux expositions photographiques…
10 août 2018

La migration des Cigognes noires est entamée...

Depuis le 28 juillet 2018, alors que les dernières nichées ne se sont pas encore envolées, les…
1er août 2018

Correction de beugs et mise à jour du site

Pour information, les pièces jointes ne s'affichent plus correctement. Une maintenance du site…
4 mars 2018

La migration des Cigognes noires s’amplifient en France...

Depuis quelques jours, la migration des Cigognes noires s'amplifie et va désormais…
8 février 2018

Observation de la Cigogne noire dans les rizières du Guadalquivir (Séville – Espagne)

Les ornithologues espagnols responsables des comptages des migrateurs à Gibraltar, ont mesuré la…

Plus d’actualités…

2014 janvier 31 - Ouest France - Il faut sauver la cigogne noire en danger

Ouest France : retrouvez l’article original

Il faut sauver la cigogne noire en danger
Sarthe - 31 Janvier

La cigogne noire a été repérée en France en 1973. Elle migre de la Péninsule ibérique jusqu’à l’extrême est de l’Asie. La France est sa destination située la plus au nord. Cette espèce nidifie aussi en Afrique du Sud.

La cigogne noire a été repérée en France en 1973. Elle migre de la Péninsule ibérique jusqu’à l’extrême est de l’Asie. La France est sa destination située la plus au nord. Cette espèce nidifie aussi en Afrique du Sud. | Fabrice Croset/LPO

La Ligue de protection des oiseaux (LPO) et l’Office national des forêts (ONF) parleront ce soir de cette espèce en voie de disparition, lors d’une soirée d’informations, au Mans.

Entretien

On connaît la cigogne blanche, mais on parle moins de la noire...

Elle est moins connue. En France, il ne reste que 30 à 60 couples nicheurs. C’est un oiseau exclusivement forestier qui fait son nid dans de très hauts chênes ou dans des pins maritimes.

Elle a été repérée pour la première fois dans nos régions en 1973, en Indre-et-Loire, dans la forêt de l’Orient. En 2011, un couple a donné naissance à deux cigogneaux à la limite de l’Orne et de la Sarthe, dans les Alpes mancelles. En 2012, il y a eu une autre tentative de nidification, le couple est revenu.

Comment se reproduit la cigogne noire ?

À partir de mars-avril, les premiers individus font une nidification prénuptiale. Au mois de mai, ils s’installent et font un gros nid. À la mi-juin, pour le couple de la Sarthe, par exemple, on a pu observer deux cigogneaux emplumés en août. Ils ont pris leur envol en restant près du nid, en septembre.

Est-elle vraiment en danger, comme vous le dites ?

Lors de l’enquête Atlas des oiseaux nicheurs des Pays de la Loire 2009-2010 (à paraître au mois de mai prochain), il est fait état d’une population estimée entre 0 à 2 couples en Sarthe et le même nombre en Maine-et-Loire.

Elle est classée comme en danger sur la liste rouge nationale concernant les effectifs nicheurs. Les menaces qui pèsent sur elle sont liées aux opérations sylvicoles et au dérangement par les activités humaines en période de nidification. La demande de bois est de plus en plus importante pour répondre au chauffage moderne.

Que pouvez-vous faire pour la sauver ?

Rassembler tous les acteurs concernés pour constituer un réseau : l’office des forêts, le CRPF (Centre régional de propriété forestière), un organisme qui s’occupe des forêts privées pour y mettre un système de veille. Et sensibiliser les propriétaires publics et privés pour qu’ils conservent leurs forêts.

Ce vendredi, à 20 h, salle Édith-Piaf, rue de l’Estérel, Le Mans (terminus du tram Espal), informations sur les moeurs, l’écologie, les menaces qui pèsent sur la cigogne noire. Entrée libre et gratuite.

Partagez :