En direct du terrain…

21 juin 2019

Save the Date : Séminaire national Cigogne noire France - 8 & 9 octobre 2019

La coordination nationale Cigogne noire LPO-ONF, la DREAL Grand Est et le programme personnel…
9 mars 2019

Le retour en France des Cigognes noires s’amplifie...

Depuis début février 2019, la migration des Cigognes noires a débuté, avec notamment le retour de…
24 février 2019

Premier bilan des observations hivernales de Cigogne noire (2018-2019)

La coordination nationale ONF-LPO du réseau Cigogne noire avait lancé une enquête sur l’hivernage…
22 février 2019

Séminaire Cigogne noire France

Dans le cadre du programme Cigogne noire DREAL Grand Est 2017-2020, la coordination nationale…
4 janvier 2019

Une Cigogne noire hivernante en Saône-et-Loire...

Mise à jour apportée le 13 janvier 2019 : La Cigogne noire serait présente depuis au moins le 29…

Plus d’actualités…

Le principe du suivi par balise Argos

Le système Argos est composé de trois éléments :

  • les émetteurs (balises Argos)
  • les satellites
  • les centres de calcul.

Très légères (45 g), les balises se rechargent grâce à un capteur solaire. Elles sont supposées fonctionner pendant 3 ans, ce qui va permettre de récolter une grande diversité d’informations.

Après programmation, les balises nous fournissent une position toutes les heures, entre 6 heures et 21 heures. Les émissions sont captées par l’un des six satellites munis d’un récepteur Argos.

Les satellites décrivent une orbite polaire à 850 km d’altitude et effectuent le tour de la terre en 102 minutes. Ils transmettent ensuite les signaux reçus à des stations terrestres.

Ainsi, peu après le survol d’un satellite, les chercheurs peuvent consulter sur internet les coordonnées géographiques des oiseaux balisés.

Partagez :